Délégationde l’Ain

Contre la fracture numérique

Des ateliers où l’aide est adaptée à chacun

Le Secours Catholique de Bourg-en-Bresse a décidé d’aider les personnes en situation de « fracture numérique ». Dans un premier temps, trois ateliers numériques sont mis en place dans les communes de Villars-les-Dombes, Châtillon-sur-Chalaronne et Bourg-en-Bresse. Gilles bénéficie de ce soutien, très reconnaissant il en parle.

atelier numérique à bourg en bresse

publié en juin 2021

Comme il est frustrant de vivre avec le sentiment de ne plus être en phase avec son époque, de se sentir dépassé par la technologie d’aujourd’hui, et en particulier, par celle des multimédias ! Pour certains d’entre-nous, pouvoir accéder à certains services publics peut parfois représenter une véritable gageure…

Comme il peut être complexe et parfois même exaspérant, de devoir dans ses démarches diverses, répondre aux exigences qui nous sont imposées par le biais des outils du numérique. Ce sentiment de contrainte, faute de pouvoir y répondre, et même de s’y accommoder, peut générer de la crainte, voire même une certaine colère, car on peut y ressentir comme une forme d’oppression à laquelle on n’a pas nécessairement envie de se soumettre… En conséquence, cela peut engendrer un blocage, une inhibition dont au final il semble essentiel de pouvoir s’affranchir…

Pour ma part, je participe depuis le 21 mai, au second groupe organisé à Bourg-en-Bresse. Ce collectif est ouvert à tous et nous offre, quel que soit notre niveau de maîtrise, la possibilité d’utiliser individuellement d’un ordinateur, avec l’avantage incommensurable de ne plus être seul avec sa frustration (et je sais de quoi il retourne…) mais au contraire, d’être rassuré par la présence bienveillante des animateurs.

Matthieu est animateur à la délégation, et supervise le fonctionnement de l’atelier avec Christine, qui poursuit sa formation de conseillère médiatrice numérique. Tous deux sont assistés de Dorine, Jocelyne, Marie et Emmanuel, qui, en qualité d’animateurs bénévoles, offrent de leur temps pour nous aider dans la profusion des questionnements qui sont les nôtres. Chaque atelier est organisé par thème avec le support de l’application « les bons clics ». Chacun possédant ses propres capacités, nous sommes donc inégaux devant la difficulté ; ainsi, certains peuvent être à même d’assimiler avec facilité une thématique qui poserait problème à d’autres, et inversement. Cette situation est d’autant plus notoire que les aptitudes et connaissances de chaque apprenant en matière d’informatique, sont assez contrastées… Il paraît donc assez irréalisable pour les animateurs de trouver des explications propres à impliquer la compréhension de l’ensemble du groupe, c’est pourquoi une aide individuelle se met tout naturellement en place dès que la situation paraît l’exiger. Tout cela se déroule dans une réelle convivialité, une vraie bonne humeur qui pourrait même rendre presque attrayantes certaines difficultés qui jusqu’alors, avaient ce don si particulier de nous exaspérer… Chaque semaine, nous sommes cinq à six participants à bénéficier de ces ateliers. Pour chaque séance, les thèmes sont abordés avec une grande logique dans la chronologie ; allant de questions basiques à des exercices plus ardus. Ce fonctionnement permet ainsi aux moins expérimentés d’aborder certains points pour la première fois, et aux autres de les revoir. De plus les animateurs s’organisent de façon à ce que chacun aborde les mêmes exercices simultanément ; il va de soi que l’on appréhende les choses bien plus sereinement quand on sait que l’on ne sera jamais "décroché" du reste du groupe. Ainsi les séances sont organisées comme suit : atelier n°1 : le vocabulaire informatique, atelier n°2 : la gestion de dossiers, atelier n°3 : mails et pièces jointes, atelier n°4 : démarches en ligne, atelier n°5 : mise en place..

Je tiens à remercier toute l’équipe qui anime ces ateliers pour leur investissement, mais aussi et surtout pour leur infinie patience dont ils ont su faire preuve à mon égard… Sincères félicitations !...

Dans les situations d’inconfort et de doutes qui sont parfois les nôtres, bénéficier de l’opportunité de pouvoir enfin poser les questions qui nous préoccupent s’avère souvent être d’un très grand soulagement… Je le sais : j’en fais partie !

Gilles

Imprimer cette page

Faites un don en ligne