Délégationde l’Ain

Équipe de Jassans

Une épicerie solidaire itinérante

Une épicerie solidaire itinérante

Depuis huit ans maintenant le Secours Catholique de Jassans accueille un système d’épicerie solidaire dans un partenariat avec l’association « Val horizons ».

Cette épicerie propose aux personnes de venir profiter d’un instant convivial tout en faisant leurs courses à moindre prix. Cela leur permet de garder l’autonomie de choisir les produits dont elles ont besoin.

En parallèle les personnes s’engagent à travailler un projet précis en lien avec les travailleurs sociaux, qui se mettra en place avec les économies réalisées. Les bénévoles accompagnent et soutiennent les personnes durant cette période.

Nous sommes allés sur les lieux et avons questionné une bénévole ainsi qu’une personne adhérente.

Jacques, personne adhérente à l’épicerie, témoigne :

Comment avez-vous connu le Secours Catholique ainsi que l’épicerie solidaire ?
« Je connaissais le système grâce à mon métier car j’étais employé communal. Grâce à l’assistante sociale, cela fait trois mois qu’avec ma femme nous avons droit à l’épicerie solidaire. »

Qu’est-ce que cela vous apporte ?
« D’un point de vue budgétaire c’est très bénéfique car nous avons droit à 7 € 50 pour 50 € de courses. Cela nous permet de pouvoir sortir de nos problèmes.
L’accueil est très agréable : les bénévoles nous proposent du café, des gâteaux et prennent de leur temps pour discuter avec nous. »

Denise, bénévole au Secours Catholique, a répondu à nos questions :

Comment avez-vous connu le Secours Catholique ?
« Je le connais depuis que je suis enfant, mes parents allaient au Secours Catholique pour chercher des vêtements car je suis née pendant la guerre.
J’ai choisi d’y être bénévole il y a une vingtaine d’année car j’ai besoin d’aller vers les autres et de rendre service. »

Une épicerie solidaire… est-ce une bonne idée ?
« Moi je trouve que c’est bien car ça permet à des gens de faire un acte d’achat, ils ont moins l’impression d’être à la charge de la société, ils vont donner 10 € au lieu de 50. En principe c’est fait pour qu’ils aient un projet comme par exemple payer une facture d’électricité. »

Quel est votre rôle au sein de l’épicerie solidaire ?
« L’accueil, simplement l’accueil : s’assoir, prendre un café, discuter… C’est surtout accueillir le ressenti des personnes adhérentes qui se sentent écoutées, à l’aise. »

Qu’est-ce que vous apporte le fait d’être bénévole ?
« Ça me fait du bien de leur apporter de l’amitié, qu’elles m’apportent aussi… »

Pour l’équipe communication,
les jeunes du service civique, Aniela, Magellan et Nicolas

Imprimer cette page

Faites un don en ligne