Délégationde l’Ain

Hommage et gratitude

À notre ami Louis Josserand

Le père Louis Josserand, aumonier du Secours Catholique de l’Ain, de 2008 à 2015, est reparti vers le Père. Il rejoint celui pour lequel il a donné toute sa vie et nous qui avons eu l’occasion de le croiser, sommes à la fois tellement reconnaissants pour ce qu’il nous a apporté et si tristes de son départ. La messe de funérailles a eu lieu ce samedi 26 septembre à l’église St-Pierre-Chanel.

Louis Josserand

Nous portons à votre lecture quelques témoignages de ceux qui ont aimé et apprécié le père Louis Josserand.

« Je garde le souvenir de Louis qui a beaucoup œuvré pour la communion au sein de la délégation ! »

« Pour avoir fréquenté le père Louis Josserand à l’occasion de moments de réflexion, je peux témoigner de sa gentillesse, sa grande capacité d’écoute et d’un accès facile.  »

« Merci au père Louis Josserand de son dévouement, son écoute, sa disponibilité, auprès de tous. Il a tout simplement été un pilier dans notre équipe du Secours Catholique d’Oyonnax. Que Dieu l’accueille dans sa Maison.  »

« Si cet homme avait fait partie de ma vie au quotidien, je crois que je l’aurais considéré comme l’exemple à suivre. Intelligence, bonté, tolérance, gentillesse et Humour avec un grand "H". Si la terre étais peuplée, même pour moitié, d’hommes comme Louis, le terme "humanité" prendrait enfin, tout son sens... Il fait partie de ces personnes que l’on a très peu connues, mais que l’on n’oublie jamais... »

« Qu’est-ce que l’homme pour que tu le connaisses, Seigneur, le fils d’un homme pour que tu comptes avec lui ? L’homme est semblable à un souffle, ses jours sont une ombre qui passe. » « Ce sont les mots du psaume de ce matin, et avec eux, je pense à Louis. C’est comme aumônier du Secours Catholique, pendant huit ans que j’ai eu la chance de le rencontrer et de ressentir son souffle d’amour et de foi. Il était un homme de proximité, simple, à l’écoute, confiant et donnant confiance. Nous avons eu la chance, dans notre secteur, de l’avoir à chaque début d’année pour une soirée de reprise, préparée ensemble, autour d’une parole partagée et d’une eucharistie pleine de notre action et de la présence du Christ. En effet, il savait écouter nos échanges et en faire ressortir les éclats d’Évangile. Ces reprises n’étaient ni techniques, ni catéchétiques, c’était une recherche commune où son regard et sa foi de pasteur savaient révéler une présence : celle du Christ vivant aujourd’hui avec les pauvres. Dans les rencontres diocésaines ou de zone, c’est la même attitude qui guidait le moment de prière. Et son sourire, sa douceur et sa simplicité étaient des arguments de poids dans toute rencontre. En quelque sorte, il vivait avec nous, les bénévoles, ce que le Secours voulait vivre avec les pauvres. Il cherchait avec nous, les pas de Dieu dans nos vies. Merci Louis. Béni soit Dieu qui nous l’a envoyé comme pasteur.  »

Imprimer cette page

Faites un don en ligne