Délégationde l’Ain

Débat crise sociale : les acteurs du Secours Catholique prennent la parole !

Les cinq débats « crise sociale » vécus avec le Secours Catholique de l’Ain nous ont fait toucher du doigt le déficit de la parole, mais aussi de lieux où elle peut se dire sans violence. « Nous sommes des êtres parlants et nous avons besoin de lieux pour nous parler. »

Débat « crise sociale » de Belley.

publié en février 2019

Bourg-en-Bresse, Oyonnax, Belley, Pont-de-Vaux, Châtillon-sur-Chalaronne… Cinq débats vécus avec des personnes accueillies dans nos équipes, des bénévoles (soit 64 personnes au total, dont 25 bénévoles). Leurs paroles sont tellement fortes !

Un besoin imminent de trouver des lieux où la personne peut se dire, être écoutée sans jugement, sans être interrompue. Un lieu où peuvent se dire la colère, la peur de l’avenir, un lieu surtout où ensemble les personnes peuvent proposer des idées. Car elles sont excellentes ces idées ! D’autant que surprise… elles sont locales et à la main de ceux qui les proposent, qu’elles leur permettent de se réapproprier leur quotidien, de se projeter vers un avenir meilleur, avec d’autres.

Parole d’Emmanuel, bénévole qui a suivi et animé ces débats :
« Il m’a été demandé de modérer des débats sur la crise sociale pour les équipes volontaires dans l’Ain. Cinq débats plus tard, je suis heureux d’avoir eu la chance de les animer (pas besoin de modération, en fait, quand on met la fraternité en avant).
Je comprends mieux maintenant les ressorts de la colère actuelle et cela rend ma volonté de me mobiliser plus forte encore !
J’ai été épaté de découvrir les solutions qui ont été construites lors de ces discussions : il y a eu plus d’actions locales pour que tou-te-s s’y mettent, que des revendications remontant “vers le haut”. Les équipes du Secours Catholique et leurs membres veulent agir, ils commencent à prendre conscience de leur pouvoir d’agir !
J’ai hâte de voir germer les idées nées lors de ces discussions. »

Imprimer cette page

Faites un don en ligne